Des informations? Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou rendez-vous sur notre formulaire.
Vie Pratique

Véhicules prioritaires : peut-on griller un feu pour les laisser passer ?

Pouvez-vous enfreindre le code de la route pour les aider ? 

Les véhicules prioritaires ont toujours le droit de passage lorsqu’ils sont en intervention. Mais que se passe-t-il lorsque vous êtes arrêté à un feu rouge et qu’un véhicule prioritaire se trouve derrière vous ?

Le code de la route et les véhicules prioritaires

Selon l’Article R 415-12 du Code de la route, « en toutes circonstances, tout conducteur est tenu de céder le passage aux véhicules d’intérêt général prioritaires annonçant leur approche par l’emploi des avertisseurs spéciaux prévus par leur catégorie ». Cela signifie que vous devez céder le passage aux véhicules prioritaires et leur laisser le chemin libre, même si vous êtes arrêté à un feu rouge.

La priorité absolue pour les véhicules d’urgence

Les véhicules d’urgence tels que les camions de pompiers, les voitures de police ou les ambulances ont la priorité absolue sur la route. Si vous vous trouvez dans la situation où l’un de ces véhicules est derrière vous avec ses feux clignotants et sa sirène, vous devez immédiatement leur céder le passage et dégager la route. Même si vous êtes arrêté à un feu rouge, vous pouvez le griller sans crainte, en prenant toutefois soin de vérifier qu’aucun autre véhicule n’arrive dans l’intersection pour éviter tout accident.

Tolérance en cas de non-respect du feu rouge

Dans le cas où vous grillez un feu rouge pour laisser passer un véhicule prioritaire, la loi fait preuve de tolérance. En effet, si vous êtes contrôlé par un radar, la photo prise sera examinée par un agent qui constatera la présence du véhicule prioritaire. Vous ne recevrez donc pas d’amende pour non-respect du feu rouge dans ce contexte spécifique.

Photo Freepik

Assurer la sécurité des véhicules d’urgence

La sécurité des véhicules d’urgence et des autres usagers de la route est primordiale. Afin d’éviter tout danger, il est essentiel de laisser un espace suffisant entre votre véhicule et celui qui vous précède lorsque vous vous arrêtez à un feu ou à un stop. Une technique simple consiste à vous arrêter tout en gardant un œil sur les roues avant de la voiture qui vous précède, ce qui vous permettra d’anticiper et de réagir rapidement en cas d’approche d’un véhicule prioritaire.

Risques en cas de blocage d’un véhicule prioritaire

Si, en revanche, vous bloquez la route à un véhicule prioritaire, vous vous exposez à une amende de 135 €, accompagnée d’un retrait de quatre points sur votre permis de conduire. Cette infraction est considérée comme une contravention de quatrième classe du Code de la route. Il est donc essentiel de toujours laisser le passage libre aux véhicules d’urgence pour éviter toute sanction.

Reconnaître un véhicule prioritaire

Il est important de savoir reconnaître un véhicule prioritaire afin de réagir de manière appropriée sur la route. Un véhicule en intervention est généralement équipé d’un gyrophare bleu tournant et d’une sirène à deux tons. Ces signaux distinctifs permettent de les identifier facilement. Les véhicules prioritaires comprennent les véhicules de pompiers, les voitures de police, les ambulances, les véhicules de gendarmerie, ainsi que les véhicules de secours tels que le SAMU.

Facilités de passage pour les véhicules d’intérêt général

Outre les véhicules prioritaires, il existe également des véhicules d’intérêt général qui bénéficient de facilités de passage, bien qu’ils ne soient pas prioritaires. Ces véhicules comprennent notamment les véhicules EDF, les véhicules de la protection civile ou encore les véhicules de salage. Bien qu’il ne soit pas obligatoire de leur céder la priorité, il est recommandé de leur laisser le passage lorsque cela est possible.

Les risques de non-respect des règles de priorité

Ne pas respecter les règles de priorité pour les véhicules d’urgence peut avoir de graves conséquences. Outre les sanctions financières et les retraits de points sur le permis de conduire, il est important de rappeler que l’obstruction d’un véhicule prioritaire peut entraîner des retards dans les interventions d’urgence, mettant ainsi des vies en danger. Il est donc crucial de toujours faire preuve de civisme et de respecter les règles de la route pour assurer la sécurité de tous.

Lorsqu’un véhicule prioritaire se trouve derrière vous avec ses feux clignotants et sa sirène, il est important de lui céder immédiatement le passage et de dégager la route. Même si vous êtes arrêté à un feu rouge, vous pouvez le griller sans risquer une amende, à condition de vérifier qu’aucun autre véhicule n’arrive dans l’intersection. Veillez à toujours laisser un espace suffisant entre votre véhicule et celui qui vous précède pour pouvoir réagir rapidement en cas d’approche d’un véhicule d’urgence. En respectant ces règles, vous contribuez à la sécurité routière et à la rapidité des interventions d’urgence.

4.1/5 - (9 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi: