Des informations? Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou rendez-vous sur notre formulaire.
Bien être

Les risques pour la santé de travailler avant 9h et Aaprès 17h

Le monde du travail moderne est souvent caractérisé par des horaires flexibles et des journées de travail prolongées. Cependant, une nouvelle étude révèle que travailler avant 9h le matin et après 17h l’après-midi peut avoir des conséquences néfastes sur la santé physique et mentale à long terme.

L’impact des horaires de travail non conventionnels

Les horaires de travail non conventionnels, tels que travailler avant 9h le matin et après 17h l’après-midi, ont été associés à des problèmes de santé physique et mentale, ainsi qu’à des difficultés dans les relations sociales et familiales. Une étude récente menée par Wen-Jui Han de l’Université de New York a examiné les effets de ces horaires de travail sur la santé à long terme.

L’étude a utilisé des données de la National Longitudinal Survey of Youth-1979 (NLSY79), qui a suivi plus de 7 000 personnes aux États-Unis pendant 30 ans. Les résultats ont montré que les personnes dont les horaires de travail étaient volatiles, passant souvent du travail de jour au travail de nuit, avaient tendance à dormir moins, à avoir une qualité de sommeil médiocre et à signaler des symptômes dépressifs à l’âge de 50 ans.

Les effets négatifs des horaires de travail volatiles

Les résultats de l’étude ont révélé que les personnes dont les horaires de travail étaient volatiles présentaient des problèmes de santé plus importants que celles qui travaillaient principalement pendant les heures de travail traditionnelles. En particulier, celles qui avaient des horaires de travail stables à l’âge de 20 ans, mais qui sont passées à des horaires de travail volatiles à l’âge de 30 ans, présentaient les effets les plus significatifs sur leur santé.

Les effets négatifs des horaires de travail volatiles comprenaient une diminution de la durée du sommeil, une qualité de sommeil médiocre et une prévalence plus élevée de symptômes dépressifs. Ces effets étaient similaires à ceux observés chez les personnes ayant un niveau d’éducation inférieur au diplôme d’études secondaires.

Facteurs de risque associés aux horaires de travail volatiles

L’étude a également révélé que certains groupes étaient plus susceptibles d’être affectés par les horaires de travail volatiles. Par exemple, les Afro-Américains avaient une probabilité plus élevée d’avoir des horaires de travail volatiles associés à une moins bonne santé. Ceci met en évidence les disparités existantes en matière de santé et l’impact disproportionné que peuvent avoir les horaires de travail sur certains groupes.

Photo Freepik

Les facteurs de risque associés aux horaires de travail volatiles comprennent le manque de sommeil, la fatigue physique et l’épuisement émotionnel. Ces facteurs peuvent nous rendre plus vulnérables à adopter un mode de vie peu sain. Il est important de noter que les impacts positifs et négatifs des horaires de travail sur la santé peuvent s’accumuler tout au long de la vie, contribuant ainsi aux inégalités en matière de santé.

Comment préserver une bonne santé malgré des horaires de travail difficiles

Bien que les horaires de travail difficiles puissent être inévitables dans certaines professions, il existe des mesures que vous pouvez prendre pour préserver votre santé physique et mentale.

Établir une routine de sommeil régulière: Essayez de vous coucher et de vous réveiller à la même heure tous les jours, même les jours de congé. Cela contribuera à réguler votre cycle de sommeil et à améliorer la qualité de votre sommeil.

Prendre des pauses régulières: Assurez-vous de prendre des pauses régulières tout au long de la journée pour vous reposer et vous ressourcer. Cela peut inclure des activités telles que la méditation, la marche ou la lecture d’un livre.

Maintenir une alimentation saine: Une alimentation équilibrée et nutritive est essentielle pour maintenir une bonne santé. Essayez de consommer des aliments riches en nutriments tels que des fruits, des légumes, des protéines maigres et des grains entiers.

Faire de l’exercice régulièrement: L’exercice physique régulier peut aider à réduire le stress, à améliorer la qualité du sommeil et à renforcer votre système immunitaire. Essayez de trouver une activité physique qui vous plaît et intégrez-la dans votre routine quotidienne.

Trouver un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle: Il est important de trouver un équilibre entre votre travail et votre vie personnelle. Accordez-vous du temps pour vos loisirs, vos passe-temps et vos relations sociales afin de prévenir l’épuisement professionnel et de maintenir votre bien-être général.

Travailler avant 9h le matin et après 17h l’après-midi peut mettre en péril votre santé physique et mentale à long terme. Les horaires de travail volatiles sont associés à un sommeil insuffisant, une mauvaise qualité du sommeil et une prévalence plus élevée de symptômes dépressifs. Il est essentiel de prendre des mesures pour préserver votre santé malgré des horaires de travail difficiles. En établissant une routine de sommeil régulière, en prenant des pauses régulières, en maintenant une alimentation saine, en faisant de l’exercice régulièrement et en trouvant un équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle, vous pouvez maintenir un mode de vie sain et équilibré.

N’oubliez pas que votre santé est votre plus grand atout, et prendre soin de vous devrait toujours être une priorité.

4.5/5 - (4 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi:
Annie Vincent