Des informations? Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou rendez-vous sur notre formulaire.
Nutrition

Sardines en boîte : Bénéfices et risques révélés par la science

De nos jours, de plus en plus de consommateurs se tournent vers une alimentation à base de volaille et de poisson, réduisant ainsi leur consommation de viande rouge. Cette tendance s’explique par les nombreux avantages pour la santé et l’environnement. Parmi les options de poisson, les petits poissons comme les sardines en boîte gagnent en popularité grâce à leur profil nutritionnel intéressant. Cependant, ces produits en conserve soulèvent également des interrogations quant à leurs éventuels effets néfastes.

Les bienfaits nutritionnels des sardines en boîte

Une source riche en nutriments essentiels

Les sardines en boîte se démarquent par leur teneur élevée en protéines de haute qualité, en fer, en zinc, en vitamine B12 et en acides gras oméga-3. Contrairement à la viande rouge, leur production génère également moins d’émissions de gaz à effet de serre. Le professeur Christopher Golden de l’École de Santé Publique de Harvard T.H. Chan recommande d’ailleurs de privilégier les sources alimentaires aquatiques, comme les sardines, pour remplacer les aliments terrestres.

Apport en calcium et vitamine D

Lorsqu’on consomme les sardines en boîte avec les arêtes, on bénéficie également d’un apport intéressant en calcium et en vitamine D, deux nutriments essentiels pour la santé des os.

Taux élevé d’oméga-3

Un autre atout majeur des sardines en boîte est leur teneur élevée en acides gras oméga-3, reconnus pour leurs nombreux effets bénéfiques sur la santé cardiovasculaire. Cet avantage nutritionnel serait même supérieur à celui des sardines fraîches.

Les préoccupations liées à la consommation de sardines en boîte

Teneur élevée en sel et graisses

Bien que les sardines en boîte soient une excellente source de nutriments, leur mode de conservation soulève certaines inquiétudes. En effet, l’utilisation d’huile et de sel comme agents de conservation peut entraîner une augmentation du taux de calories, de graisses et de cholestérol. De plus, le sel peut avoir un impact négatif sur la tension artérielle.

Présence de bisphénol A

Un autre point de préoccupation concerne la présence de bisphénol A (BPA) dans les boîtes de conserve. Ce composé organique utilisé pour revêtir l’intérieur des boîtes peut migrer dans les aliments et affecter le cerveau et le système reproductif.

Risque de contamination aux métaux lourds

Bien que les sardines en boîte soient généralement moins exposées aux contaminants comme le mercure que les gros poissons, une consommation excessive pourrait tout de même entraîner une accumulation de ces substances nocives dans l’organisme.

Photo freepik

Recommandations pour une consommation saine de sardines en boîte

Privilégier les produits faibles en sel et dépourvus d’huile

Les experts recommandent de choisir des sardines en boîte avec peu de sel ajouté et sans huile de conservation, afin de limiter l’apport en graisses et en sodium.

Consommer avec modération

Selon les spécialistes de Harvard, la consommation de sardines en boîte devrait rester ponctuelle, surtout pour les personnes présentant un taux de cholestérol élevé. Elles ne devraient pas remplacer complètement les aliments frais, qui offrent des propriétés nutritionnelles plus complètes.

Opter pour des conserves respectueuses de l’environnement

Lors de l’achat de sardines en boîte, il est également important de privilégier des produits issus de pêcheries durables, afin de réduire l’impact environnemental de cette consommation.

Trouver un Équilibre Sain

En résumé, les sardines en boîte présentent de nombreux avantages nutritionnels, mais leur mode de conservation comporte également des risques potentiels pour la santé. Pour en bénéficier de manière optimale, il est recommandé de les consommer avec modération, en choisissant des produits faibles en sel et en graisses, et de les intégrer dans une alimentation équilibrée privilégiant les aliments frais. Ainsi, on peut profiter pleinement des bienfaits des sardines tout en limitant les effets néfastes liés à leur transformation.

5/5 - (3 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi:
Annie Vincent