Des informations? Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou rendez-vous sur notre formulaire.
Nutrition

Sardines vs. Anchois: Les différences entre ces poissons riches en nutriments

Les sardines et les anchois sont deux types de poissons en conserve très populaires, et bien qu’ils partagent certaines similitudes, ils sont en réalité deux poissons distincts, chacun ayant son propre goût, sa texture et son profil nutritionnel.

Les sardines et les anchois en un coup d’œil

Les sardines et les anchois sont deux petits poissons qui nagent en bancs dans des eaux tempérées à chaudes. Vous les trouverez souvent en groupe, nageant en cercle pour se protéger des prédateurs. Les deux poissons se nourrissent en filtrant l’eau avec leur bouche ouverte pour attraper le plancton et les nutriments qui y sont suspendus.

Les sardines sont généralement plus grandes que les anchois, mesurant entre 6 et 12 cm, tandis que les anchois mesurent entre 4 et 10 cm. Les sardines ont tendance à être plus légères et argentées, tandis que les anchois peuvent avoir des écailles plus sombres teintées de bleu ou de vert.

Profil nutritionnel des sardines et des anchois

Les sardines et les anchois ont un profil nutritionnel similaire, bien que les sardines aient tendance à être légèrement plus riches en protéines, en matières grasses et en calories. Les deux poissons ont une saveur de poisson douce et une texture ferme lorsqu’ils sont consommés frais. Cependant, dès qu’ils sont mis en conserve, ils deviennent différents produits. Les sardines sont légèrement fumées ou cuites avant d’être mises en conserve, tandis que les anchois sont salés et mis en conserve pendant plusieurs mois. Ce processus de salage est ce qui donne aux anchois en conserve leur aspect brun et leur goût salé.

Les sardines et les anchois peuvent être conservés en conserve dans de l’eau ou de l’huile (le plus souvent de l’huile d’olive ou de l’huile végétale), entiers ou en filets sans arête ni peau, parfois avec des assaisonnements ajoutés comme l’ail ou le piment. Les sardines en conserve ont une durée de conservation allant jusqu’à quatre à cinq ans, tandis que les anchois salés ont tendance à durer environ un an. Les anchois doivent être conservés au réfrigérateur, tandis que les sardines peuvent être consommées dans les 24 heures suivant leur ouverture.

Avantages pour la santé des sardines

Les sardines sont riches en protéines, en matières grasses saines et en nutriments essentiels. Elles sont également une excellente source d’oméga-3, qui est bénéfique pour la santé du cerveau et du cœur. Les sardines sont également une bonne source de sélénium, un minéral qui soutient un métabolisme sain et améliore la fonction thyroïdienne. Étant donné que les sardines sont de petite taille, elles sont moins susceptibles de contenir du mercure et d’autres polluants qui s’accumulent dans les poissons de plus grande taille comme le thon. Les sardines sont donc considérées comme une option plus sûre sur le plan de la toxicité du mercure.

Avantages pour la santé des anchois

Les anchois sont également riches en oméga-3, en protéines et en sélénium, mais ils ont également d’autres avantages pour la santé. Les anchois sont souvent salés et mis en conserve, ce qui augmente leur teneur en sodium. Cependant, leur petite taille signifie qu’ils sont moins susceptibles de contenir du mercure et d’autres polluants.

Les anchois sont également une source importante de calcium grâce à leurs petits os comestibles. Le calcium est essentiel pour maintenir des os solides et en bonne santé. De plus, les anchois sont riches en fer, en magnésium et en zinc, qui sont tous des minéraux importants pour le fonctionnement optimal du corps.

Durabilité des sardines et des anchois

Les sardines et les anchois sont considérés comme des sources de protéines durables. Ils font partie de la catégorie « SMASH » de poissons (saumon, maquereau, anchois, sardines et hareng) que de nombreux experts en santé recommandent en raison de leur teneur en acides gras et de leurs avantages environnementaux. Manger ces poissons de plus petite taille aide à soulager la pression sur les poissons plus gros comme le thon, qui sont souvent surexploités. Étant donné que les sardines et les anchois ont une durée de vie relativement courte, leurs stocks ont tendance à se reconstituer assez rapidement. De plus, la pêche de ces poissons de petite taille est moins intensive en carbone que celle des espèces plus grandes, en particulier celles élevées dans des fermes piscicoles.

4.5/5 - (29 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi:
Catalina Dupres