Des informations? Avez-vous besoin de contacter la rédaction ? Envoyez vos e-mails à [email protected] ou rendez-vous sur notre formulaire.
Beauté

Les dangers de l’utilisation de produits cosmétiques périmés

Lorsque nous achetons des produits alimentaires, nous sommes attentifs à leur date de péremption, mais qu’en est-il des produits cosmétiques ? Il est courant d’avoir des articles de maquillage qui traînent dans notre trousse de beauté pendant des années sans se soucier de leur état. Cependant, l’utilisation de produits cosmétiques périmés peut avoir des conséquences néfastes sur notre peau, en particulier si elle est sensible ou réactive.

Comment reconnaître un produit cosmétique périmé

Les produits cosmétiques ne portent pas toujours une date de péremption explicite. Cependant, ils sont généralement marqués d’un symbole appelé PAO (Période Après Ouverture), qui indique la durée de vie du produit une fois qu’il est ouvert. Le PAO est généralement exprimé en mois, par exemple 6M signifie que le produit peut être utilisé pendant six mois après son ouverture. Il est important de respecter cette période pour éviter les risques potentiels pour la peau.

En plus du symbole PAO, vous pouvez également reconnaître un produit cosmétique périmé en observant des changements dans sa texture, sa couleur et son odeur. Les cosmétiques périmés ont souvent une texture altérée, une couleur dégradée et une odeur rance. Si vous remarquez ces signes, il est préférable de se débarrasser du produit.

Les conséquences de l’utilisation de produits cosmétiques périmés

L’utilisation de produits cosmétiques périmés peut avoir plusieurs conséquences néfastes sur la peau. Voici quelques-unes des conséquences les plus courantes :

Diminution de l’efficacité des principes actifs

Avec le temps, les principes actifs des crèmes et des sérums se dégradent, ce qui réduit leur efficacité. Cela peut également se produire avec les crèmes solaires, ce qui signifie que leur protection contre les rayons UV sera moins efficace. Il est donc recommandé de ne pas conserver les crèmes solaires d’une année à l’autre, même si elles sont presque pleines.

Réactions allergiques

Les composants des produits cosmétiques se dégradent avec le temps, ce qui peut entraîner des changements chimiques. Ces changements chimiques peuvent produire de nouvelles substances auxquelles notre peau peut réagir de manière excessive, provoquant des réactions allergiques telles que des démangeaisons, des rougeurs, des éruptions cutanées, des dermatites de contact, des eczémas, etc.

Infections bactériennes

Lorsque nous ouvrons un produit cosmétique, nous l’exposons à des agents externes tels que l’air, les pinceaux, nos doigts, nos yeux, etc. Si le produit est utilisé au-delà de sa durée de vie recommandée, ces agents externes peuvent entraîner la prolifération de micro-organismes dans le produit. Si nous appliquons ensuite ce produit sur notre peau, cela peut entraîner une infection cutanée.

Acné

L’utilisation de produits cosmétiques périmés peut augmenter les risques d’acné. En général, les produits cosmétiques périmés, en particulier les fonds de teint, sont moins fluides et peuvent obstruer les pores de la peau. De plus, les infections bactériennes mentionnées précédemment peuvent également favoriser la propagation de l’acné.

Perte d’hydratation de la peau

Les crèmes périmées sont moins efficaces pour hydrater la peau. Elles peuvent également provoquer des réactions qui endommagent la peau, entraînant une sécheresse excessive. Il est donc important de jeter les produits cosmétiques périmés pour préserver la santé de notre peau.

Durée de vie des différents produits cosmétiques

La durée de vie des produits cosmétiques peut varier en fonction de leur composition. Voici une liste générale de la durée de vie des différents produits cosmétiques une fois ouverts :

  • Mascaras : 6 mois
  • Démaquillants : de 6 à 12 mois
  • Crèmes solaires : 12 mois
  • Vernis à ongles, crayons pour les yeux, lèvres et sourcils : 12 mois
  • Crèmes, sérums, maquillage fluide, ombres à paupières crémeuses : de 12 à 24 mois
  • Produits en poudre tels que fards à paupières, blush, poudre compacte, etc. : entre 12 et 36 mois

Il est important de noter que les produits plus gras, liquides ou aqueux ont une durée de vie plus courte que les produits en poudre. De plus, les produits cosmétiques écologiques, qui contiennent moins de conservateurs chimiques, ont également une durée de vie plus courte.

Comment prolonger la durée de vie de vos cosmétiques

Bien que la meilleure option soit de se débarrasser des produits cosmétiques périmés, il existe quelques mesures que vous pouvez prendre pour prolonger leur durée de vie :

  • Notez la date d’ouverture du produit pour vous rappeler quand il faut le jeter.
  • N’ouvrez pas les produits tant que vous ne les utilisez pas.
  • Conservez vos produits dans un endroit frais, sec et à l’abri de la lumière, car l’humidité et la chaleur contribuent à leur détérioration.
  • Ne partagez pas vos produits cosmétiques avec d’autres personnes.
  • Lavez-vous bien les mains avant d’utiliser vos produits cosmétiques.
  • Nettoyez régulièrement vos pinceaux et vos éponges d’application.
4.7/5 - (4 votes) Avez-vous trouvé cet article utile?
À lire aussi:
Annie Vincent